mercredi 3 juin 2009

Ma réponse au discours d'Obama



On recherche....
encore plus de snipers au Caire


Chers lecteurs ,

J’ai lu hier l’intégralité du discours d’ Obama
écrit par M. Shlomo Goldberg
et traduit par l’Ing. Moustafa Roosenbloom.

Je n’en pense pas moins que beaucoup de questions
sont restées sans réponse
et même n’ont pas été posées.

je voudrais qu’elles soient abordées
Et si possible résolues :

1- Qu’est-ce qui amène Obama et les USA à croire
que si tous les États arabes, devenaient,
par miracle, démocratiques,
ils accepteraient cet État agresseur de Sion ?
Qu’a donc la démocratie à voir
avec la restitution d’un pays volé ??

2- Si Obama est convaincu
que les nouvelles colonies sont illégales,
pourquoi pas alors toute la terre de Sion ??
où est la différence ??
toutes deux ont été volées !!

3-Si les USA voulaient établir la démocratie en Irak ,
comment se fait-il qu’ils aient remplacé
la république laïque moderne d’Irak
par un tas de mollahs, de seigneurs de guerre
et de chefs tribaux??
Et pour l’Afghanistan, peut-on parler de réussite??

4-Comment l’entité qui maintient Israël en vie
et en bonne santé
peut-elle devenir un médiateur
entre Israël et ses victimes ???

5-Le Président Obama porte-t-il
un gilet pare-balles au Caire
parce que ça grouille d’agents israéliens
avec des fusils à longue portée???

Je me demande si l’un d’entre vous
pourrait transmettre ces 5 questions
à M. Shlomo Goldberg
pour qu’il puisse préparer les réponses,
pour le show de jeudi ....
Merci .

Sherlock Hoummous
Esprit inquisiteur

3 commentaires:

Raph a dit…

1- Simplement que "démocratie" est aussi un autre concept pour dire : Etat de droit moderne rationalisé + droit de l'Homme. Il ne s'agit pas pour eux de changer de régime ou d'adopter les Lumières mais d'être "démocratique" (ce qui ne veut pas dire grand chose si on le réduit à la version médias), en plus du droit un minimum de dialogue, simplement de voir (au moins) à qui s'oppose Israel et pourquoi. Au nom de quoi exactement comme vous le dites TOUS les pays arabes sont anti-sionistes ?

2- Il y a des conventions qui s'appuyait sur une légitimité, il y a des causes historiques et des intérêt à la con qui ont fait souffrir le peuple palestinien, et puis toute une histoire que l'on connait après, tragique et ultra médiatisée. Si Israel provient d'un vol au sens strict on imagine pas mais la majorité des nations ne s'appartiennent pas elle même. Tout ça a été récupéré par pleins d'institutions dans le Moyen Orient, elle ne le font pas forcément toutes pour la religion mais toujours au nom de la religion, et savent vraiment pertinemment critiquer la "démocratie" (ce qui peut la lier au marché et au vice par exemple). Parcontre je le regrette, elles ne font pas leur auto-critique dans le domaine publique international, elles le peuvent largement, et ne sont pas prête à croire et dialoguer en/avec l'autre.

3-Vous ne dites même pas que l'agression en Irak était tout simplement illégitime et fondé sur des motifs fallacieux. Si les américains sont responsable de la merde dramatique qui arrive la bas parcontre les attentats en droit les mollahs comme tu dis sont au moins à moitié responsable non ?

4-Un représentant est toujours un médiateur, et par ailleurs je crois que la nouveauté avec Obama c'est d'assumer l'Histoire, de considérer les pays en égaux, et d'agir ne serait ce qu'idéologiquement pour la paix.

5- Essentiellement ? Non (Présidents des Usa tout ça...).

Тлакскала a dit…

Ralf ,

est ce un debat philosophique ?
ou bien simplement un écrant de mots ??

Merci quand meme !!

Raja

Raph a dit…

Si j'ai parlé de façon très général c'est pour ne pas rentrer dans la polémique, parcontre tu peux relire ce que j'ai dis est simple, et réel.

Qui plus est je suis persuadé que si Obama venait à répondre ses réponses s'axeraient en gros autour de ce que je viens de dire.

Au fond je ne trouve pas que les bonnes questions soit posées, je ne vois pas ce que leur portée critique pourrait améliorer si on répondait.